Décoration : Une mère monoparentale sur le bord de se retrouver à la rue construit une maison de 10 000$

Une mère monoparentale sur le bord de se retrouver à la rue construit une maison de 10 000$

Une très belle histoire.

Publié le par Maisons Etc. dans Décoration
Partager sur Facebook
2,102 2.1k Partages

L'histoire de l'australienne Charlotte Sapwell ressemble à un véritable conte de fées. Alors qu'elle s'est presque retrouvée dans la rue après son divorce, elle a dû trouver une nouvelle maison et a décidé de se la construire elle-même plutôt que de prendre un prêt pour en acheter une.

C'est le site web Diply qui rapporte cette belle histoire, celle de Charlotte Sapwell, cette jeune mère de famille qui a construit toute seule sa propre mini-maison. En effet, après son divorce elle s'est retrouvée dans une situation très délicate. Elle devait trouver un nouveau toit pour elle et ses deux enfants. Charlotte étant à cette époque dans une situation financière délicate, ce ne fut pas une mince affaire.

Diply explique qu'elle avait deux choix face à elle, soit prendre un prêt de 300 000$ pour acheter une nouvelle maison soit vivre l'aventure de sa vie et décider de construire sa propre mini-maison pour seulement 10 000$. Elle a choisi la deuxième solution et avec l'aide de son grand-père elle a pu bâtir sa propre maison à la sueur de son front. Elle n'a même pas contracté de prêt à la banque puisque que c'est son grand-père qui lui a prêté l'argent.

Selon les informations que s'est procuré Diply, la maison est vraiment petite : 3x6 mètres. Pourtant elle a réussi à installer une chambre à ses enfants avec un lit superposé. Elle a dû quand même faire des concessions comme accepter que sa chambre soit également le salon et la cuisine mais elle semble très heureuse de son choix. En effet, elle explique que cela n'a pas de prix d'être indépendante et d'avoir construit sa propre maison.

C'est donc une véritable renaissance pour Charlotte Sapwell qui a tellement apprécié son expérience qu'elle a décidé de lancer sa propre entreprise de construction de mini-maisons pour faire profiter de son expérience à d'autres personnes raconte le site web Diply. En effet, elle a développé des compétences en termes d'aménagement d'espace qui sont vraiment incroyables.

Les mini-maisons sont de plus en plus tendance à l'heure actuelle. Vivre dans des lieux plus restreints séduiraient énormément les plus jeunes générations. Et vous, seriez-vous prêt à vivre dans une maison aussi petite que Charlotte Sapwell?

Partager sur Facebook
2,102 2.1k Partages

Source: Diply
Crédit Photo: Photo Facebook