Images : Sainte-Marthe-sur-le-Lac: Sa maison détruite à son insu, il a tout perdu
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

Sainte-Marthe-sur-le-Lac: Sa maison détruite à son insu, il a tout perdu

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Maisons Etc. dans Images
Partager sur Facebook
0 0 Partages

À Sainte-Marthe-sur-le-Lac, un résident qui a été victime des inondations a découvert avec horreur que les autorités avaient décidé de démolir sa maison sans même lui en avoir fait part.

C'est jeudi midi que les autorités ont décidé de procéder à la démolition de la maison, étant donné que celle-ci se trouvait à proximité de la brèche initiale dans la digue.

Interrogé par TVA Nouvelles, le propriétaire nommé Daniel Alix n'a pas caché qu'il était toujours sous le choc de cette expérience plutôt troublante: "J’étais à une réunion pour obtenir mon fameux ‘papier jaune’ et avoir ma permission pour revenir dans la maison [...] J’arrive ici et je vois cet amoncellement de vidanges : c’est ma vie qui est là! J’essaie de comprendre."

Ce qui cause encore plus de confusion chez le propriétaire, c'est que celui-ci affirme qu'il y avait encore de nombreux objets récupérables dans la demeure, en plus des œuvres d’art et des objets de valeurs qui s'y trouvaient.

L'homme poursuit: "C’est inexplicable. C’est intolérable. [...] Qu’est-ce que qui pressait à ce point là? [...] Ça fait beaucoup de coups en l’espace de deux semaines, nos vies nous amènent ailleurs. Tout ce que j’ai pu récupérer, c’est le portefeuille à mon père. C’est débile."

Il n'y a pas que monsieur Alix qui a été choqué par une telle prise de décision de la part des autorités. Les voisins de ce dernier se disent aussi sous le choc devant la tournure des événements.

De toute évidence, les autorités auront possiblement des comptes à rendre quant à cette décision prise d'urgence, car les voisins semblent solidaires avec monsieur Alix. C'est du moins ce que laissent croire les propos d'un résident: "C’est sauvage. Je suis venu justement aujourd’hui parce que je me suis demandé s’ils allaient faire la même chose avec moi, sans m’aviser et mettre la pelle là-dedans."

Enfin, une voisine conclut en déclarant: "Je ne peux pas croire qu’ils ont fait ça, dit une autre voisine. Je ne peux pas croire qu’ils ne l’ont pas contacté. Il y a une façon de contacter quelqu’un, sinon tu ne mets pas la pelle dedans! Tous ses biens sont là!"

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: TVA Nouvelles
Crédit Photo: Adobe Stock