Images : Un agent immobilier doit vendre cette maison, or toute une surprise l'attend à l'intérieur.
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

Un agent immobilier doit vendre cette maison, or toute une surprise l'attend à l'intérieur.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Maisons Etc. dans Images
Partager sur Facebook
860 860 Partages

À Sturgis, au Michigan, il existe une maison qui semble bien ordinaire de l'extérieur. Or, une fois qu'on y entre, c'est comme si on y effectuait un voyage dans les fêtes folles d'il y a 35 ans.

La maison est évaluée à un prix de 375 000 dollars et depuis 35 ans, on n'a jamais retouché à ses décorations qui nous plongent tout droit dans les années 70.

Avec ses moquettes mauves et ses escaliers en velours, disons que cette maison détonne grandement de ce qu'on voit de nos jours.

Or, il ne faut surtout pas oublier qu'au moment de sa construction, la maison était un modèle exemplaire de modernité.

Toutefois, il faut avouer que de nos jours, c'est difficile de ne pas être dérouté en découvrant les décorations plutôt inusitées qui règnent dans les 6 chambres à coucher.

Au programme donc, des statuettes de lions dorés et un bar entièrement fait en verre.

Il semblerait qu'à l'origine, le premier propriétaire de la maison, un magnat de l'acier nommé Ralph Levin, s'était contenté d'emplir ce bâtiment de machines d'arcades.

Or, avec le temps, Levin a progressivement aménagé la maison afin qu'elle devienne le lieu de rendez-vous idéal pour y organiser des fêtes entre amis.

Levin a pris sa retraite en 2008 de la compagnie qu'il avait fondée, la Sturgis Iron and Metal by Steel Dynamics Inc, et aujourd'hui encore, la compagnie est encore reconnue comme une des plus performantes en matière de récupération et de recyclage.

L'homme d'affaires est décédé en 2014, puis c'est son épouse qui est morte deux ans plus, en 2016.

La maison est déserte depuis 2 ans maintenant, mais gageons qu'elle trouvera rapidement de nouveaux propriétaires.

Partager sur Facebook
860 860 Partages

Source: Dailymail
Crédit Photo: Courtoisie Caters News Agency